1 octobre 2008

Les artistes et la pub

"J'aimerais acheter la musique d'Alice" "J'adore la musique de la pub Rexona"... et j'en passe. Inutile d'être vendeur à la fnac pour avoir déjà entendu de tels propos.

Ces exemples montrent bien à quel point la pub peut contribuer à faire connaître des artistes, ou au moins quelques-uns de leurs titres. Je suppose que cela peut également représenter des gains conséquents pour l'artiste en question.

De toute façon, il faudrait être bien hypocrite pour leur reprocher de se "vendre", surtout de la part de personnes qui essayent de trouver leur musique à moindre frais.

En même temps, pour les fans de musique, cela peut être assez gênant d'entendre certains titres jusqu'à ce qu'on finisse par les détester, ou jusqu'à ce qu'on ne puisse plus les écouter sans penser à la pub en question.

Pour moi, cela a clairement été le cas de KT Tunstall, dont je n'ai jamais voulu entendre parler suite au matraquage médiatique lors du lancement du FAI Alice.

Et vous, cela vous est déjà arrivé d'être complètement dégoûté de certains titres à force de les entendre dans une publicité ?


Gabriella Cilmi - Sweet About Me
envoyé par GabriellaCilmi. - Regardez la dernière sélection musicale.

7 Comments:

  1. Daniel said...
    Un question, Gabriella Cilmi, c'est un pub sur quoi?
    J'ajoute: pas de TV pas de pub, par contre j'ai découvert Simone White par un ami qui m'a dit "faut que tu vois cette pub, la musique est géniale", donc une petite recherche google m'a naturellement amener à Simone sans que je vois la pub...
    J'ajoute 2: ce n'est pas hypocrite d'en avoir marre que sur un cd à 15€, moins d'1€ va pour la fabrication de l'objet, 1€ va à l'artiste et 13€ vont à l'univers sale.

    Sinon ton post est intéressant et peut s'étendre sur le sujet plus vaste du "matraque musical" que pratique certaine radio.
    damospace said...
    Daniel, on peut entendre la musique de Gabriella Cilmi dans une pub de déodorant.

    Sinon, je suis d'accord avec toi que la partie du prix d'un CD qui est reversé aux artistes est bien trop petit et que les CD sont généralement trop chers.

    Cela n'empêche pas qu'énormément de groupes et chanteurs ont besoin de vendre leur musique que ce soit sous forme de disque ou mp3, car les concerts seuls ne rapportent pas assez.
    Daniel said...
    Je suis tout à fait d'accord avec toi, cd trop cher et concerts rapportent pas suffisamment. Et oui beaucoup d'artiste ne gagnent pas suffisamment, c'est clair.
    Ce qui me gêne, c'est que ceux qui se plaignent le plus sont les mêmes qui vendent leurs places de concert entre 50 et 150€, faut pas déconner, même en tant que grand fan de musique... mais je m'écarte du sujet.

    Pour répondre à la question finale de ton post, moi ça ne m'est pas arrivé, et pourtant il fut un temps (lointain) ou je regardais énormément la TV. Par contre certaines séries qui utilisent des chansons que je connaissais déjà ont réussie à m'en dégoûté.
    CManu said...
    Pour ma part souvent, les dernières en date : Yael Naim et "new soul" sur la pub du Macbook Air d'Apple ou Lilly Allen "Smile" et pourtant j'adorais cette chanson !
    Sarah said...
    Bonjour à tous,
    Je lis avec une très grande attention vos échanges de message car je suis en train d'écrire une thèse sur votre sujet favoris de dicussion, cela s'appelle dans le jargon publicitaire du "placement produit". De fait, c'est une nouvelle forme de publicité pour les artistes musicaux (entre autre) qui n'arrivent plus à toucher leur public par la publicité traditionnelle (du genre "achetez tel CD de tel artiste, bientôt dans les bacs...!") alors, le placement produit fait croire aux téléspectateur qu'ils ont découvert La nouvelle star de l'année, le but est de les faire aller sur le net et en parler dans des forums de discussion tout prêts qui les attendent (merci le service marketing de la maison de disque!), à leur collègues ("tiens, regardes la pub pour le nouveau mac, la chanson est super!") et comme ça, les publicitaires font d'une pierre deux coups, on parle du produit et on parle de l'artiste! désolée d'avoir perturbées vos illusions, ceci dit, le sujet est passionnant!!
    Daniel said...
    @Sarah,
    pour commencer le placement de produit n'est pas une nouvelle forme de publicité, je n'ai pas de date exacte, mais elle remonte à loin.
    Ici l'idée est de vendre 1 produit + 1 artiste en une seule pub, ce qui est nouveau, d'accord.
    Par contre ce n'est pas parce que c'est de la publicité qu'on ne peut pas "découvrir" un artiste, une découverte musicale est personnelle, elle peut passer par tout les biais, et aujourd'hui même par la publicité. De là à dire que l'on a découvert LA NOUVELLE STAR DE L'ANNEE, on est pas sûr skyblog ici! En tout cas on a découvert des artistes talentueuses (je reprends le fil des commentaires et je remarques que l'on ne parle que d'artistes féminines :-)
    Et je te rassures tu n'as absolument pas perturbé nos illusions!
    PS: notre sujet favori de discussion???
    damospace said...
    @Sarah : Je pense que nous sommes moins dupes que tu crois. Déjà parce que le propos de mon billet n'était pas tellement de partager ma "découverte" Gabriella Cilmi (dont j'avais d'ailleurs entendu parler avant de voir la pub qui utilise une de ses chansons), mais plutôt de parler du fait que se faire connaître grâce à la pub n'était pas sans risque pour l'artiste en question (perte de crédibilité, association de l'artiste avec un seul titre, etc.).

    Donc, ce n'est vraiment pas la peine de t'excuser d'avoir "perturbée nos illusions" (ça se dit ça?).

Post a Comment