30 novembre 2008

Hier soir, une fois rentré du boulot, j'ai essayé de me connecter sur Internet, mais mon modem USB refusait obstinément de se synchroniser. Au bout d'une heure, j'appelle Cegetel/Neuf/SFR pour en savoir un peu plus. Au bout de cinq minutes, j'ai une conseillère au bout du fil. Celle-ci me conseille de m'équiper de nouveaux filtres ADSL, car les filtres ADSL seraient à changer tous les ans. Tiens, c'est la première fois que j'entends ça, mais soit, supposons qu'elle ait raison et achetons de nouveaux filtres pour mes trois prises téléphoniques. Je lui confirme donc que je ferai le nécessaire et la conseillère me promet de me rappeller le lendemain vers 15 h afin de savoir si le remplacement des filtres ADSL aura résolu le problème.

Ce matin, j'achète trois filtres ADSL et je remplace celui sur lequel est branché mon modem. Le modem ne se synchronise toujours pas. Je débranche les téléphones des autres prises téléphoniques, mais cela n'y change rien. Ensuite, j'attends l'appel de la conseillère.

A 18 h, la conseillère ne m'a toujours pas rappellé, et c'est donc à nouveau moi qui appelle. Cette fois, j'ai affaire à un homme. Celui-ci effectue quelques tests, et me déclare ensuite qu'il transmettra mon dossier à la cellule expertise et que cela prendra jusqu'à une semaine. Au bout de 48 heures (à partir du moment qu'on me donne cette information, et non à partir du début de la panne ni de mon premier appel), j'aurai cependant la possibilité d'emprunter gratuitement une clé 3G, contre une caution de 59 Euro.

Attendre jusqu'à une semaine, c'est pas terrible comme perspective, d'autant plus que je pourrais recevoir un e-mail important dans les prochains jours. Je décide donc de pousser un peu plus loin mes investigations, et je branche le modem USB sur un vieil ordinateur. Au bout de quelques secondes, les deux voyants verts sont allumés.

Le problème venait donc certainement de mon ordinateur et pas de la connexion. En effet, après quelques bidouillages sur mon nouveau PC, j'arrive aussi à me connecter avec celui-ci. Je décide d'appeller la Hotline une nouvelle fois pour leur signaler que le problème semble désormais résolu.

J'ai un autre homme au bout du fil. Celui-ci n'est pas du tout au courant de mon dernier coup de fil. Je lui dis que le problème semble venir de mon matériel et non du réseau et que cela fonctionne à nouveau. Le conseiller effectue quelques tests, alors que je viens de lui dire que j'arrive à nouveau à me connecter. Ensuite, il me déclare que ma connexion Internet est très bonne  (alors que je me trouve à plus de 3km du DSLAM), mais qu'il y a un souci avec mon filtre ADSL ou le fil entre le modem et le filtre. Je lui dis que je viens de remplacer le filtre ADSL aujourd'hui même. Réponse: "Alors ça doit être le fil."

J'aurais mieux fait de ne pas appeler la Hotline et de résoudre le problème sans leur précieux renseignements...


Powered by ScribeFire.

15 novembre 2008

En Allemagne, pendant que certains perdent leur temps s'amusent avec World of Warcraft, d'autres préfèrent une transformation virtuelle en sans domicile fixe.

En effet, le jeu gratuit en ligne allemand Pennergame ("Penner" étant le mot allemand pour "clochard") vous permet d'endosser l'habit d'un SDF imaginaire. Le but du jeu, c'est de grimper sur l'échelle sociale afin de devenir... pour devenir... une personne qui retrouve une vie "normale" ? Mais non, voyons, pour devenir la plus grande des fripouilles.

Et pour y arriver, tous les moyens sont bons, ramasser des bouteilles consignées, mendier, voler, attaquer les autres SDF ou même commettre des crimes... Pas étonnant que certains réclament l'interdiction du jeu qui figure selon le Spiegel parmi des 80 sites les plus populaires en Allemagne.

Pour ma part, j'ai plutôt tendance à penser que l'interdiction de ce jeu n'arrangerait en rien la situation des sans domicile fixe, c'est peut-être même le contraire. En effet, à force de jouer à ce jeu, aussi peu réaliste qu'il soit, on est quand même obligé de reprendre conscience de la misère sociale que représentent les SDF. Tout le monde est au courant, mais beaucoup tâchent de ne pas trop y penser, que soit par peur de partager leur lot ou par mauvaise conscience.

Et c'est justement à ce moment, qu'un jeu comme Pennergame peut inviter à parler des sans domicile fixe et des solutions pour les sortir de là.

Qu'en pensez-vous ? Seriez-vous choqué si un tel jeu existait en France ?



Powered by ScribeFire.

13 novembre 2008

Ceux qui ont un blog peuvent souvent remarquer qu'il n'y a qu'un petit pourcentage des lecteurs qui laissent des commentaires.

Cela est parfois assez frustrant, car même si l'on peut facilement retracer l'affichage d'un billet de blog, ce sont surtout les commentaires qui informent l'auteur si tel ou tel billet a intéressé quelques personnes.

C'est pour cette raison que Blogger a crée un petit outil qui permet aux lecteurs d'un blog de cette plateforme de laisser une petite appréciation avec un simple clic.

Pour l'ajouter, il suffit d'aller sur votre Tableau de bord, et de cliquer sur le lien Mise en page. Ensuite, cliquez sur le lien Modifier du cadre Messages blog. Cochez la case avant "Réactions :" et cliquez sur Modifications pour déterminer les propositions de réactions. A vous de voir si vous souhaitez uniquement d'en mettre des positives afin d'éviter de vous faire "casser la baraque" par un plaisantin (ou quelqu'un qui n'aime vraiment pas votre blog). Notez ensuite que vous pouvez même nommer cet outil différemment que Réactions.

Voilà le résultat sur un blog :



Comme vous voyez, le côté sympathique de cet outil réside surtout dans le fait qu'il est facile à intégrer et à modifier.

Il y a cependant un grand bémol concernant le premier point. En effet, si vous utilisez un modèle non standard, vous avez toutes les chances que l'ajout de cette fonctionnalité ne marchera pas. C'est par exemple le cas avec le modèle que j'utilise. Dans ce cas, il faudra remplacer une partie de votre modèle par du code "standard". Du coup, je préfère pour l'instant me passer de cette fonction...


Powered by ScribeFire.

12 novembre 2008


MAZZY STAR - FADE INTO YOU
envoyé par pierrot77. - Regardez d'autres vidéos de musique.

Pour moi, ce titre de Mazzy Star a quelque chose de magique. Est-ce la mélodie, la voix de Hope Sandoval, la guitare de David Roback ou encore l'arrangement ? Probablement un ensemble de tout cela...
Ce titre est tiré de So Tonight That I Might See qui reste pour moi le meilleur album de Mazzy Star.

Clip posté par MisterBrightside.

Powered by ScribeFire.

11 novembre 2008

Blogger vient de créer une nouvelle fonctionnalité qui permet d'afficher les personnes qui sont abonnées à votre blog.

Pour ce faire, il suffit d'aller sur Éléments de page et de cliquer sur Ajouter un gadget. Ensuite vous devrez cliquer sur Abonnés fidèles. Ce nouvel élément de page affichera ensuite les pictogrammes des personnes qui suivent votre blog via leur compte Blogger (et qui acceptent que leur picto soit affiché). Toutes les personnes abonnées à votre blog pourront le lire dans leur tableau de bord Blogger ou dans leur Google Reader.

Pour ma part, je trouve cette fonctionnalité pas tellement intéressante, dans la mesure qu'elle est réservée aux personnes qui ont un compte Blogger. En plus, je trouve qu'elle fait doublon avec le widget MyBlogLog et la Blogroll. Si vous voulez voir ce que ça donne visuellement, je vous invite d'aller voir le blog de CManu.



Powered by ScribeFire.

10 novembre 2008


Clip publié par totaro.

Powered by ScribeFire.

9 novembre 2008

Pourquoi planifier la publication de ses billets ?

En dehors de quelques cas évidents (p. ex. souhaiter l'anniversaire à quelqu'un), on pourrait penser que la publication programmée pour un instant déterminé relève du gadget. Pourquoi publier plus tard ce qu'on peut publier tout de suite ?

En vérité, il y a tout un tas de raisons :

  • Équilibrer votre fréquence de publication (ne pas publier plusieurs billets un jour et aucun billet un autre jour)
  • Publier vos billets au bon moment (quand ils risquent moins de se noyer parmi les autres billets)
  • Continuer à publier pendant une éventuelle absence (vacances, etc.)
Voyons maintenant comment on fait dans Blogger.
Après avoir ouvert le champ de rédaction, cliquez sur Options (en bas du cadre texte). Entrez ensuite la date et l'heure de publication souhaitée. Une fois la rédaction de votre billet terminé, vous n'avez plus qu'à cliquer sur Publier le message.

NB : Vous aurez toujours la possibilité de modifier vos billets planifiés via votre tableau de bord.

PS : J'ai testé cette fonctionnalité avec Blogger, mais elle fonctionne également avec ScribeFire. Si vous utilisez ce dernier, passez par Options (côté droit) puis Modifier la date (attention, le format est année/mois/jour).