7 septembre 2009



Une overdose de bossanova (cf. le dernier clip)? Trop d'harmonie et de bons sentiments? On va vite arranger ça avec le titre Judith, d'après moi un des meilleurs de Mer de noms, le premier album du groupe A Perfect Circle...

1 septembre 2009



Clip envoyé par litestres.

J'aime bien Nouvelle Vague pour leur reprises un peu décalés. En l'occurrence, c'est un titre de New Order qui est dépoussiéré et traité à leur façon...

27 juin 2009

Enfin...

Je n'avais aucunement l'intention de ne plus écrire pour ce blog, mais je viens de changer de boulot. Désormais, j'ai un boulot plus intéressant, mais également beaucoup plus prenant... Je ne pense pas qu'on puisse avoir l'un sans l'autre. J'ai quitté un boulot plutôt ennuyeux et routinier où je n'apprenais plus grand'chose et j'ai accepté un nouveau boulot où j'ai dû m'investir énormément.

C'est surtout cela qui explique pourquoi j'ai délaissé mon blog pendant ces dernières semaines.

D'ailleurs, cela commence à aller mieux...



Powered by ScribeFire.

9 avril 2009

J'ai déjà parlé dans mes deux derniers billets de l'achat d'un jeu Gameboy et de la panne concernant les sauvegardes de celui-ci.

Je peux donc enfin aborder la partie la plus intéressante, la réparation d'un jeu Gameboy Color dont la sauvegarde ne fonctionne plus.

A noter cependant que ce problème ne concerne qu'une partie des jeux Gameboy Color, comme par exemple Pokémon Version Or, The Legend of Zelda, etc. Ce sont d'ailleurs généralement les jeux les plus élaborés (et les plus intéressants) qui sont concernés par ce problème.

Pour résoudre le dysfonctionnement de la fonction de sauvegarde, il faut procéder comme suit :

1) Enlevez la vis qui empêche l'ouverture de la cartouche de jeu. On peut y arriver avec une pince très pointue ou avec des vieux ciseaux pointus. Il faut tourner dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Une fois la vis débloquée, c'est assez facile.



2) Désoudez la pile vide en chauffant l'étain des deux cosses et en bougeant en même temps la pile.

3) Trouvez une pile CR 2025 ou CR 2032 avec des cosses à souder (attention, les cosses doivent se trouver des deux côtés de la pile pour une fixation horizontale). Sinon, en dernier recours, vous pouvez utiliser un support à pile bouton, comme p. ex. la piece no. 650612-62 de chez Conrad pour une pile CR 2032, également pour une fixation horizontale, avec deux cosses aux côtés opposés.

4) Soudez la pile avec les cosses ou le support à la place de la vielle pile, en respectant la polarité. Il faut faire attention que la pile ou le support soit soudé bien à plat sur le circuit imprimé.

5) Testez le bon fonctionnement et refermez la cartouche avec du film adhésif ou la vis originale. En cas d'utilisation d'un support à pile, il n'y a plus assez de place pour refermer la cartouche, et vous devrez juste mettre du film adhésif à la place du couvercle.

Ce qu'il faut éviter :
- N’essayez pas de souder des cosses sur une pile bouton, vous avez plus de chances d'abîmer la pile que de fixer la cosse.
- Ne vous lancez pas dans cette opération si vous ne savez pas utiliser un fer à souder.


Où acheter une pile bouton avec des cosses ?

A vrai dire, je n'ai trouvé qu'un seul site qui en vendait, le site transistek sous la référence 7629. Or, ce site a malheureusement un montant minimum de commande de 30 €... Du coup, j'ai préféré la solution moins élégante du support de chez Conrad. Les personnes qui ont la possibilité de se rendre à Saint-Denis (où se trouve un magasin Transistek) pourront peut-être acheter ces piles à l'unité.

Si jamais vous en trouvez ailleurs, merci de le signaler en commentaire.

Pour plus d'informations ainsi que quelques photos, je vous conseille vivement d'aller voir ce sujet du forum Pokemasters (en anglais).


Mise à jour du 08/11/2012
Les piles avec cosses sont actuellement épuisés chez Transistek, mais on les trouve apparemment chez JR International au prix de 2,68 € TTC / pièce (frais de port non inclus).

Powered by ScribeFire.

4 avril 2009

Les jeux gameboy color, plus personne n'en veut, à l'époque de la Nintendo DS et de la PSP de Sony... Pas si sûr, car le prix des jeux pour une console portable reste assez élevé, alors que les jeux gameboy color se trouvent facilement à des prix attractifs (environ 4 €).

Il y a cependant un problème fréquent qui concerne les jeux gameboy color : le jeu marche très bien, on joue, on sauvegarde son jeu, impeccable. Seulement, quand on rallume la gameboy, la sauvegarde du jeu a disparu.

Ce problème est largement connu par les spécialistes et pratiquement inconnu du grand public. Pourtant, l'explication est simple : la sauvegarde s'effectue à l'aide d'une pile bouton qui se trouve dans la cartouche de jeu, et celle-ci a une durée de vie limitée (normalement quelques années quand même).

Si vous achetez un jeu gameboy color d'occasion, il se peut que la pile soit déchargée, ce qui vous empêchera de sauvegarder votre jeu. Pensez donc à vérifier ce point rapidement, afin de pouvoir échanger le jeu.

Si vous achetez en ligne, renseignez-vous concernant la possibilité de sauvegarder le jeu avant d'acheter.

Attention, le non-fonctionnenment de la sauvegarde des jeux n'est pas forcément considéré comme une réclamation valable (cela semble notamment être le cas chez PriceMinister, comme on peut voir ici).

Sachez enfin qu'il est possible de remplacer les piles boutons des cartouches de jeu, mais ce n'est pas très facile, car il faut déjà réussir à ouvrir le boitier, désouder la vielle pile et enfin trouver une façon à faire tenir la nouvelle pile.

Je vais d'ailleur tenter le remplacement d'une pile d'un jeu gameboy color dans les prochains jours, mais je n'ai pas encore réçu les pièces pour le faire. Si j'y arrive, j'en parlerai dans un autre billet - ça c'est du teasing, hein ?





Powered by ScribeFire.

2 avril 2009

Dans un premier temps, je voudrais préciser que je suis vendeur et acheteur sur PriceMinister depuis fort longtemps et que j'y ai fait de très bonnes affaires et que je n'y ai jamais eu de gros soucis.

D'ailleurs, des soucis comme celui que je viens de rencontrer ne concernent certainement qu'un très petit nombre des commandes, peut-être dans les 5% ou encore moins.

Cela dit, je pense que c'est justement une raison de traiter les quelques réclamations avec sérieux et professionnalisme, et cela même si le montant en jeu ne semble pas important.

Mais jugez par vous-même :

Mon fils est fan de Pokémon et dispose d'une Gameboy Color. Je lui ai donc acheté sur le site PriceMinister un jeu de Pokémon pour cette console, la version Or pour être précis. Une fois le jeu reçu, mon fils a malheureusement dû constater que la fonction de sauvegarde du jeu ne fonctionnait plus. On peut utiliser la fonction sauvegarde, mais quand on rallume la gameboy, la sauvegarde n'y est plus. (Il s'agit apparemment d'un problème recurrent dont je parlerais dans un prochain billet...) Or, ce jeu est bien trop complexe pour pouvoir le finir en une seule fois.

J'ai donc fait une réclamation auprès de PriceMinister. Et j'ai eu gain de cause, pour la simple raison que le vendeur n'a pas daigné répondre à ma réclamation. On m'a donc remboursé le prix payé.

Cette solution n'était pourtant pas satisfaisante, car le but de l'achat était bien d'avoir le jeu en bon état.

J'ai donc acheté une nouvelle fois le même jeu auprès d'un autre vendeur, après avoir demandé au vendeur si la fonction de sauvegarde du jeu fonctionnait bien. Le vendeur m'a précisé que c'était bien le cas.

Quand j'ai reçu le jeu, j'ai tout de suite essayé s'il était possible de sauvegarder le jeu en cours. Malheureusement, cela ne fonctionnait pas. Très grosse déception, et nouvelle réclamation.

A ma grande surprise, la réclamation a été une première fois rejeté pour la raison suivante: "Vous ne nous avez cependant pas communiqué les informations nécessaires pour pouvoir y répondre." J'ai cependant eu la possibilité de reformuler ma réclamation, et la deuxième fois elle a été acceptée, tout en étant classée dans la catégorie "non définie".

Ensuite, ma réclamation a été transmis au vendeur. Celui-ci m'a repondu qu'il n'avait pas lui même vérifié le jeu avant de l'envoyer. Il avait cependant demandé à sa fille si le jeu fonctionnait correctement, et sa fille lui a répondu que c'était le cas quand elle y jouait encore.

Je suis convaincu que ce vendeur était de bonne foi et qu'il pensait vraiment que le jeu était encore en bonne état. En même temps, j'avais pourtant bien demandé si la fonction de sauvegarde fonctionnait encore, et je n'aurais jamais acheté ce jeu s'il ne m'avait pas assuré que c'était bien le cas.

J'estime que PriceMinister aurait pu trouver une solution équitable, par exemple le renvoi du jeu à l'acheteur à mes frais, ainsi que l'annulation de la vente.

Au lieu de cela, PriceMinister a rejeté ma réclamation avec cette explication lapidaire:

"Le vendeur ayant répondu à votre question, votre réclamation a été rejetée. Nous vous rappelons qu'en cas de problème, vous pouvez toujours poser vos questions aux vendeurs."

Je trouve cette réponse franchement lamentable, dans la mesure où j'avais posé la question essentielle concernant ce jeu avant même de l'avoir acheté.

Je n'ai plus tellement confiance dans le sérieux de ce site et je tiens à saluer l'honnêteté du vendeur qui vient de me proposer de sa propre initiative le remboursement du jeu acheté ou l'envoi d'un autre jeu.

Powered by ScribeFire.

10 mars 2009

Violence ordinaire

Ce matin, juste après avoir déposé mon fils à l'école, j'ai traversé la rue afin de regagner ma voiture.
Cette rue se trouve en proximité immédiate de l'école (une école maternelle et primaire), et c'est une petite rue dans un quartier résidentiel.
J'ai donc emprunté le passage clouté signalé par des grosses lignes blanches ainsi qu'un panneau bleu et blanc.



Je devais être un peu pressé, car j'ai été assez audacieux pour obliger un automobiliste à ralentir son allure.

L'automobiliste ne semblait pas apprécier mon audace, mais le comble, c'était quand celui-ci m'a lancé d'un air indigné, à travers sa fenêtre ouverte "Tu as envie de mourir ?"

"Et toi, tu as envie d'aller en prison pour homicide involontaire ?"

PS: Comme on peut le lire sur Wikipédia, la réglementation française concernant les passages piétons a été changé en 2001 en renforçant les droits des piétons. Les automobilistes risquent désormais jusqu'à trois ans de suspension de permis en plus d'être condamné à l'indemnisation des dommages corporels de la victime.


Powered by ScribeFire.

6 mars 2009

Après mon billet sur Dofus (désolé pour ceux qui n'aiment pas les jeux vidéo...) un petit billet pour expliquer mon silence pendant tout le mois de février.

Si je n'ai pas posté pendant tout le mois de février, ce n'était pas par lassitude ou manque d'envie, c'est tout simplement la "vraie" vie qui a pris le dessus, avec pas mal de boulot et aussi quelques tentatives de réorientation professionnelle qui vont peut-être bientôt aboutir...

Cela dit, je préfère encore me taire plutôt que de vous faire des billets style "en manque d'inspiration" "peur de la feuille blanche" "pas le temps d'écrire" tous les deux ou trois jours ou de me contenter de pomper ailleurs ce que je n'arrive pas à écrire moi-même...

Enfin, tout ça surtout pour dire merci à ceux qui m'ont gardé dans leurs flux RSS, et comme on dit en anglais "stay tuned" !



Powered by ScribeFire.

4 mars 2009

Dans le jeu de rôle en ligne Dofus, les Hôtels de Vente (généralement nommé HDV) sont un des moyens de vendre les objets récoltés, fabriqués ou obtenus lors d'un combat.


(Hotel de vente des paysans, Crédits : Ankama Games.)


Le principe consiste à mettre en vente une ressource en payant une taxe de mise en vente qui s'élève à environ 5% du prix de vente. Cette taxe de mise en vente est payable dès la mise en vente. Si quelqu'un achète un objet mis en vente, le montant équivalent est ensuite viré sur le compte en banque du vendeur. La vente s'effectue à l'unité, par dizaine ou par centaine. Si l'objet ne pas vendu au bout d'un certain temps, il est transmis à la banque.

Du côté des acheteurs, à part pour des articles dont les caractéristiques peuvent varier (notamment certains équipements), les acheteurs ne voient généralement que les lots avec les prix les plus bas. Concrètement, quand un vendeur propose du fer à 50 kama par unité et un autre à 40 kama, l'acheteur ne verra que le prix de 40 kama par unité. Ce sera de même pour le prix par dizaine et par centaine.

Il y a un HDV généraliste pour une grande partie des ressources obtenus lors d'un combats, et également des HDV spécialisés pour la majorité des métiers (HDV tailleurs, cordonniers, paysans, mineur, bijoutier, bûcherons, etc.)

Jusque là, rien de très passionnant... pour moi, le côté intéressant dans l'utilisation des HDV réside surtout dans le fait que les prix sont assez fluctuants et qu'il faut bien connaître la marge haute et la marge basse afin d'obtenir un bon prix.

Parfois, il peut être plus intéressant de racheter des ressources dans un HDV afin de remettre immédiatement en vente (bien sûr avec un prix supérieur) plutôt que de vendre à un prix encore plus bas que celui en vigueur. Si le prix actuel est vraiment trop bas, il est toujours possible d'entreposer les ressources à la banque et de les vendre un peu plus tard...

Cela dit, il se peut parfois que d'autres joueurs découvert le même filon que vous et s'engouffrent dans la brèche, parfois même en pratiquant des prix très bas. Dans ce cas, il vaut mieux observer le marché afin de voir si cela revient à la normale au bout d'un certain temps.

L'autre question que chaque vendeur doit se poser, c'est dans quelles quantités il faudra vendre ses ressources. Souvent, on ne peut mettre en vente que 5 lots, peu importe qu'on vende à l'unité, à la dizaine ou à la centaine.

Le vendeur a donc tout intérêt de vendre par dizaines ou centaines. L'acheteur par contre n'a pas forcément envie d'acheter de grosses quantités, il sera donc souvent tenté d'acheter à l'unité ou par dizaine. Cela dit, les ressources bon marché servent généralement à la fabrication d'autres ressources et peuvent dans certains cas quand même être vendu à la centaine (p. ex. farines pour la fabrication de pains).

Pour résumer, les hôtels de vente sont non seulement une façon de se débarrasser des ressources qu'on a en trop grande quantité et pour trouver une partie de ceux dont on a besoin, mais également un bon moyen de faire des bénéfices (virtuels) au passage, à condition d'être stratège et bon observateur.

24 janvier 2009

Le routeur Netgear RP614 sert à partager une connexion ADSL entre 2 à 4 ordinateurs. Puisqu'il s'agit d'un routeur filaire, chaque ordinateur doit disposer d'une prise ethernet. Vous aurez également besoin d'un modem ethernet, car ce routeur n'intègre pas la fonction modem. En terme de routeur, il s'agit d'un produit plutôt basique, davantage prévu pour aller à plusieurs sur Internet que pour mettre en place un serveur sur Internet (dans le dernier cas, prenez plutôt un produit plus performant et permettant un paramétrage plus fin).

Il s'agit donc d'un produit d'entrée de gamme pour une utilisation très spécifique.

Concernant l'installation, j'ai constaté que le modèle RP614 v4 est assez facile à installer. J'ai juste dû le relier au modem ethernet et à l'ordinateur, en prenant soin de l'allumer seulement après la synchronisation du modem ethernet. Ensuite, il fallait juste répondre à quelques questions pour la configuration automatique et le tour était joué.

Pour le deuxième ordinateur c'était encore plus simple, car une fois la carte ethernet et la connexion internet configurées, il suffisait de brancher l'ordinateur sur le routeur.

L'installation du modèle RP614 v3 semble un peu moins aisé, mais je ne peux pas le dire avec certitude, car l'exemplaire que j'ai eu entre les mains était apparemment défectueux (à moins qu'il y a eu un problème de configuration que même la Hotline de Netgear n'a pas su détecter, peut-être par rapport au pare-feu de Windows XP).

Je suis d'ailleurs plutôt satisfait du SAV Netgear qui m'a remplacé le RP614 v3 qui ne fonctionnait pas contre un v4, même si cela a pris un certain temps (en gros une semaine pour les divers coups de fil et une semaine pour l'échange).

Pour plus d'informations techniques, vous pouvez consulter la fiche produit du site Netgear France et la fiche produit de la version v4 (en anglais uniquement).

Puisque je suis au liens, je vous mettrais aussi un lien vers l'interface du v3 et l'interface du v4 ainsi que vers un tutoriel de configuration.

Et bien sûr, je vous préviens qu'il vaudra mieux consulter le forum Netgear ou s'adresser au SAV Netgear au cas où vous aurez un problème avec le Netgear RP614, car je suis déjà content de m'en être sorti au bout de quinze jours...


Powered by ScribeFire.

21 janvier 2009

Je pense que vous savez tous qu'une des meilleures façons de fidéliser ses lecteurs passe par les flux RSS. (Sinon, je vous propose un cours de rattrapage rapide ou complet.)

Cela dit, il est quand même un peu fastidieux de chercher à droite et à gauche les pages de création de boutons pour les différents services (j'en avais compilé quelques-uns dans ce billet).

Du coup, il y a des services comme par exemple Feedburner qui en proposent des boutons qui permettent l'abonnement à un flux RSS avec une sélection d'outils, dont généralement netvibes, Yahoo!, Google.

Le nouveau "bouton universel" de chez Wikio essaie d'aller encore plus loin en proposant également abonnement Gadget Vista ou Widget Mac et l'abonnement par mail.



Voici les liens pour une présentation générale et pour la création du bouton. A noter cependant que le nouveau bouton de Wikio utilise du Javascript et qu'il s'ouvre dans une fenêtre pop-up.


Powered by ScribeFire.

19 janvier 2009

La saga Netgear

Il y a quelques jours semaines, je vous ai informé de mon récent achat d'un routeur. Et depuis, plus aucune nouvelle de celui-ci.

Voilà pourquoi : Déjà, il m'a fallu une semaine pour le recevoir (je l'avais acheté sur Internet). Ensuite, j'ai voulu l'installer dimanche 11 janvier (après avoir acheté et installé une carte ethernet pour le deuxième ordinateur), mais je n'y suis pas arrivé.
Le monsieur de la hotline que j'ai appelé lundi après-midi n'y est pas arrivé non plus. Il m'a dit après une bonne heure de manipulations diverses et variées que mon dossier allait monter au niveau supérieur.
Mardi, mon dossier était toujours en attente.
Vendredi, c'était reparti pour une nouvelle demi-heure de manipulations, branchements, de-branchements, configurations, etc., toujours sans succès. Cette fois, le technicien m'a dit que j'allais pouvoir renvoyer le routeur pour en recevoir un autre en échange. Malheureusement, j'ai dû interrompre cet appel pour aller chercher mon fils à l'école.
Samedi, j'ai à nouveau appelé la Hotline Netgear. Le technicien que j'ai eu vendredi avait en effet fait le nécessaire, et la personne au bout du fil m'a expliqué la démarche à suivre. Il fallait appeler le no. qu'elle me donnait en indiquant un no. de dossier. J'ai voulu le faire samedi, mais ce service ne travaille que du lundi au vendredi.

Ce matin, j'ai appelé ce service en indiquant le no. de dossier et on m'a répondu que mon dossier n'était pas encore arrivé. J'ai à nouveau appelé cet après-midi et là on m'a dit qu'on allait m'envoyer par e-mail les informations concernant le retour de mon routeur.

Ce soir, j'ai eu en effet les informations dans ma boite mail (je constate quand même que Netgear aurait pu déclencher l'envoi du mail avec les informations de retour dès vendredi ou au plus tard dès samedi). Enfin...

Demain, je vais renvoyer le routeur (et comme on m'a bien précisé uniquement le routeur, sans les câbles et accessoires) et quelques jours plus tard, je dois recevoir le routeur de réchange.

Et là, ce sera l'heure de vérité, car je verrais enfin si le routeur retourné a effectivement eu un défaut ou si c'est plutôt autre chose (incompatibilité entre mon ordinateur et le routeur, ou entre le routeur et le modem ethernet (enfin, les deux sont de chez Netgear...) ou un problème de configuration lié à Windows ou à mon antivirus, etc.) qui a fait échouer l'installation du routeur.

Pour l'instant, je suis content de pouvoir retourner le routeur pour en recevoir un autre (en plus Netgear prend en charge les frais d'envoi), même si je trouve qu'il m'a quand même fallu pas mal de démarches pour y parvenir...

Cela dit, je suppose que dans la majorité des cas (pas le mien, j'espère), le problème devrait en effet être plutôt lié à une mauvaise configuration, donc le fait d'accepter trop facilement des retours n'est pas dans l'intérêt de Netgear et ni dans celui du client (dans la mesure ou le fait d'échanger du matériel qui fonctionne, mais qui n'est pas correctement configuré, ne sert à rien).

Prochain épisode dans quelques jours.


Powered by ScribeFire.

11 janvier 2009

J'ai déjà présenté le jeu en ligne français Dofus (dans ce billet) et puisque j'y joue encore, je souhaiterais aujourd'hui vous fournir quelques petits détails qui vous permettront peut-être d'aller un peu plus loin dans ce jeu.

Je pense en effet qu'il y a différentes façons de jouer à Dofus.
Ou bien avec un seul personnage qui suit tranquillement son petit chemin en se spécialisant au bout d'un moment sur les combats ou sur l'artisanat.
Ou bien on joue avec une multitude de personnages avec des métiers différents, en utilisant les capacités spécifiques de chacun d'eux, en repérant des marchés intéressants et en faisant un bon usage des ressources.

Bien sûr, Dofus n'est qu'un jeu et ce serait dommage de ne penser qu'à la progression rapide de ses personnages. D'un autre côté, il faut bien un peu de stratégie et de reflexion afin de sortir du lot.

Si vous voulez tout découvrir par vous-même, ne lisez pas la suite, surtout si vous débutez dans Dofus.

Si vous êtes au contraire un joueur confirmé (au-dessus de niveau 15-20), vous connaîtrez certainement déjà toutes ces astuces.

Pour vendre les objets récoltés lors de combats
Lors des combats, vous récupérez souvent des objets (laine, cuir, plumes, etc.) dont une partie qui vous sert à rien. Vous pouvez vendre ces objets ou dans l'hôtel de vente (HDV) approprié, ou encore en activant le mode marchand (ce mode ne marche que pour les personnes abonnées). Le prix obtenu à l'hôtel de vente est généralement inférieur, mais l'avantage est de pouvoir vendre ses objets même en étant connecté et normalement aussi plus rapidement.

Les métiers
Sachez que l'apprentissage de certains métiers est plus facile sur Incarnam. Il suffira de parler au contremaitre Ikul (à l'entrée de la taverne) pour démarrer dans l'un d'eux. Si vous changez d'idée, vous pourrez demander à l'intérieur de l'atelier une potion d'oubli de métier. Vous pourrez également apprendre un deuxième (ou troisième métier), mais il faut être au niveau 30 dans les métiers déjà exercés.

Si vous jouez avec plusieurs personnages, il peut être avantageux de choisir des métiers différents pour chacun d'eux, afin que les objets récoltés ou fabriqués par l'un des personnages puissent être utilisés par un autre personnage.

Pour passer des objets d'un personnage à un autre, il faut ou bien créer un deuxième compte avec un personnage qui sert de relais ou bien les déposer à la banque (à partir de niveau 10). En effet, les différents personnages d'un seul compte ne se rencontrent jamais, mais ils utilisent le même comte en banque.

Voilà à peu près tout ce qui me vient à l'esprit, si jamais vous avez d'autres astuces, n'hésitez pas à commenter ce billet.


Powered by ScribeFire.

6 janvier 2009

J'ai récidivé

Je vous avais déjà prévenu dans ce billet que j'allais peut-être finir par craquer pour un routeur. C'est maintenant chose faite. J'ai dépensé 3,50 Euro (sans frais de port, tout de même) pour un Routeur Ethernet (comme le modem de marque Netgear) que je vais recevoir d'ici un ou deux jours (si tout va bien) et qui me permettra de connecter jusqu'à 4 ordinateurs sur Internet.

Notons au passage que c'est bien la première fois depuis que j'ai Internet à la maison (plus de 10 ans tout de même) que je serai en mesure de connecter plus d'un ordinateur à la fois (oui, oui, je me rend compte que ça doit sonner incroyable pour certains).

Comment je faisais avant ? Nous avions instauré ce que j'appelais du "réseau alternatif", c'est-à-dire le fait de brancher à tour de rôle l'un ou l'autre de nos ordinateurs. Un ordinateur en bas, l'autre à l'étage, les deux équipés d'un modem USB.

Ce sera donc déjà un certain progrès de pouvoir connecter deux ordinateurs en même temps. Si tout marche comme prévu, il y aura peut-être enfin la troisième étape de rajouter du CPL afin d'avoir Internet sur deux ordinateurs et dans deux pièces.

Et puis, un beau jour, je finirai probablement par prendre une box, ne serait-ce que pour avoir la télévision via ADSL.... Dans ce cas, je n'aurai plus besoin de mon modem et routeur ethernet, sauf si jamais j'étais amené de renvoyer ma box pour réparation, en cas de changement de FAI, etc.

Powered by ScribeFire.