21 décembre 2008

Mes connaissances sur Plurk le savent déjà : Je passe actuellement pas mal de temps avec des jeux en ligne. D'abord, il y a eu Pennergame et puis c'est Dofus qui a suivi. Et Dofus, c'est bien plus complexe que Pennergame, et j'ai donc mis un certain temps pour en comprendre les finesses.

C'est quoi au juste, Dofus ?
Dofus est un MMORPG, un jeu de rôle en ligne massivement multi-joueurs, comme par exemple World of Warcraft. Pour simplifier à l'extrême, on choisit un des douzes personnages disponibles et on le fait évoluer dans le jeu. (On peut aussi choisir plusieurs personnages et les utiliser à tour de rôle). Dans le jeu, il s'agit de se battre contre des monstres (d'abord petits et ensuite de plus en plus grands) ou contre d'autres joueurs, d'exercer un ou plusieurs métiers (paysan, bûcheron, forgeron, cordonnier, etc.) et aussi de vendre ou de troquer les objets qu'on a récolté, fabriqué ou obtenu lors d'un combat afin d'obtenir ceux dont on a besoin. La petite touche en plus par rapport à d'autres jeux, c'est la pointe d'humour notamment dans les noms des personnages et des objets.

Le jeu est programmé en flash et peut être téléchargé gratuitement. Étant donné qu'il y a une interaction entre les divers joueurs, il faut obligatoirement être connecté sur Internet pour y jouer. Après avoir découvert les principales fonctions du jeu, il faut s'abonner (pour un prix d'environ 5 € par mois) pour continuer à faire évoluer son personnage.



Voilà pour la petite description, si vous voulez en savoir plus, vous trouverez pleins d'informations concernant le jeux d'abord sur le site de Dofus, mais également sur les fan-sites de Barbok et d'Everhate.

Évitez cependant les divers sites qui vous promettent de gagner des kamas (la monnaie de Dofus) facilement, car vous avez toute les chances de vous faire hacker votre compte suite à une transaction.

Et qu'est-ce que j'en pense ?

Je trouve que le jeu est très bien conçu dans la mesure où chaque joueur peut faire évoluer ses personnages à son rythme. Déjà en se concentrant plus sur les combats ou plus sur les métiers, et ensuite en choisissant les risques qu'on prend lors d'un combat. Un autre aspect sympathique, c'est de pouvoir effectuer certains combats plus ardus ensemble avec d'autres joueurs (qu'on connait parfois "en vrai"). On peut aussi échanger des messages publiques et privés avec les autres personnes connectées au jeu.
En même temps, Dofus n'est pas un club de rencontres, il est strictement interdit d'échanger ses adresses e-mail et d'autres coordonnées personnelles, surtout pour éviter que des mineurs peuvent être approchés par des personnes mal intentionnées.

Actuellement, je ne suis pas encore tout à fait arrivé au bout de la partie qu'on peut faire gratuitement, mais les limitations imposées aux joueurs non payants commencent à bien se faire ressentir.

MAJ du 23/12/08 :
Contrairement à ce que je pensais, le fait de s'abonner ne permet pas d'aller sur un serveur de son choix, au moins en ce qui concerne la langue du serveur. Du coup, je ne sais pour l'instant pas si je vais pouvoir jouer à Dofus dans une autre langue que Français. C'est bien dommage !

3 Comments:

  1. CManu said...
    Bonne année et plein de bonnes choses pour toi en 2009.
    damospace said...
    @CManu : Bonne année à toi, et bonne année aussi à tous mes autres lecteurs !
    Freehug said...
    Bonne année 2009!
    Tiens je ne sais pas si tu sais mais à la maison folie Lille-Moulins, en ce moment, y'a une expo gratuite sur Gainsbourg qui est sympa, (je l'ai faite) ce serait dommage de passer à côté.

Post a Comment