8 décembre 2008

Je viens de voir les Black Angels qui étaient de passage au Grand Mix à Tourcoing (le 07/12/2008). Il passeront d'ailleurs aujourd'hui (08 décembre) à Paris (Elysée Montmartre) avant de partir vers l'Allemagne, la Belgique, les Pays Bas et le Royaume Uni.

Désolé pour ceux qui auraient peut-être eu envie d'y aller, je l'ai moi-même appris au dernier moment parce que je ne vérifie pas assez régulièrement quels groupes passent dans le Nord.

Alors, c'était comment ? Je dois avouer que j'étais agréablement surpris de voir que quelques centaines de personnes s'étaient déplacées pour voir le groupe. Beaucoup semblaient déjà connaitre leur musique, notamment leur premier album Passover que j'ai déjà présenté sur mon blog.

L'entrée du concert était très tôt (18 heures !), et il y avait The Black Box Revelation (B) comme premier groupe. Le duo belge avec guitare et batterie (un peu à la Black Keys) était pas mal, mais j'étais pas non plus triste d'en avoir raté une bonne moitié.

Après une courte pause, les Black Angels ont pris pas mal de temps pour leur test sono (alors que leur matériel était déjà installé) et ils ont démarré vers 19h30.

Les Black Angels ont joué les titres de leur dernier album Directions To See A Ghost (que je connais malheureusement très peu), mais aussi les titres phare de leur premier album (notamment The Sniper at the Gates of Heaven, Prodigal Sun et Black Grease).

J'étais surtout bluffé par le fait que les cinq membres du groupe n'arrêtaient pas d'échanger leur instruments, le guitariste passait à la batterie, le bassiste faisait les percussions alors qu'un des guitaristes prenait la basse et ainsi de suite. Du coup, c'est un peu compliqué d'expliquer le line-up du groupe.

On peut cependant dire que c'est Alex Maas qui se charge du chant et que Stephanie Bailey se trouve généralement derrière sa batterie, à moins de prendre en charge les percussions (ou à l'occasion la basse).
Christian Bland et Nate Ryan sont généralement à la guitare, alors que Kyle Hunt s'occupe à tour de rôle de la basse, des percussions, de la guitare ou des claviers. C'était souvent le duo Bailey/Hunt qui démarrait et structurait les titres grace à la batterie et la basse ou les percussions.

Après environ deux heures de concert le groupe s'est retiré, et on pouvait entendre que les membres du groupe allaient probablement passer au bar du Grand Mix. J'ai failli à deux reprises choper une liste des titres joués, mais j'ai fait chou blanc (j'espère que ceux qui les ont eu en profiteront pour les partager...).

Sinon, j'ai pu échanger quelques mots avec Alex Maas qui m'a dit qu'il a été agréablement surpris par l'ambiance et l'accueil en France. Il m'a également confirmé qu'il connaissait Dead Meadow et qu'il appréciait leur musique. Quand je lui ai dit que je préfère actuellement le premier album du groupe, il m'a conseillé d'écouter un peu plus souvent le deuxième album... et je pense qu'il a raison !

Plus d'infos sur le site officiel The Black Angels.


Powered by ScribeFire.

4 Comments:

  1. Daniel said...
    ça avait l'air sympa!
    damospace said...
    @Daniel : Oui, c'était très sympa, et j'espère qu'il y aura quelques commentaires d'autres personnes qui ont vu les Black Angels à Tourcoing ou le lendemain (ce soir) à Paris...
    Anonyme said...
    Oui énorme pour ma part!!J'adore tellement les deux albums!Pas de choix tranché entre les deux d'ailleurs mais le "groove" du second est unique! Les interpretations live donnent des titres encore plus noise plus révoltés...et prendre ce son en pleine face pµµµµ j'avais pas encore pris un tel pied en concert!! Par contre te dire dans quel ordre ils ont joué quoi...je sais pas! Dommage plus assez de choix de t-shirts et pas d'affiches!
    damospace said...
    @Anonyme : Bienvenue sur mon blog. Si tu repasses par ici, il y a peut-être d'autres articles qui pourraient t'intéresser, notamment ceux sur Dead Meadow et Black Mountain. Et si tu laisseras encore un commentaire, pourquoi ne pas le signer avec ton prénom, tes initiales ou un pseudo...

Post a Comment