21 novembre 2007

Il y a des gens qui ont la chance (le culot ?) d'apparaître sur Internet sous leur propre nom. Quand on est journaliste, créatif, informaticien, cela peut avoir pas mal d'avantages d'augmenter sa visibilité sur la toile.

En tant que salarié, c'est rarement un bon plan. Même si l'on s'abstient de tout commentaire sur son travail, rien que l'éventualité de le faire un jour, ou encore une attitude critique envers n'importe quel autre société risque d'être mal perçu. D'où la nécessité de se forger une identité numérique avec un pseudo.

Premier conseil, oubliez les pseudos constitués d'un prénom (ou sobriquet) et d'un chiffre. Hormis le fait que le chiffre peut généralement être interprété de plusieurs façons (département, année de naissance, âge, etc.), c'est aussi difficile à retenir.

A éviter également, les pseudos empruntés de romans, jeux vidéos, films, etc. Un tel pseudo finit assez vite par devenir réducteur, et renforce encore l'impression que la personne qui l'utilise se cache (derrière un pseudo ET derrière un personnage). En plus, si quelqu'un fait une recherche, ce sera très difficile de faire un sorte que les liens vers le pseudo soient bien placés. Et je ne parle même pas des soucis que vous pourrez avoir si une quelconque entreprise veut protéger ces noms.

Optez plutôt pour un pseudo fabriqué de toutes pièces en assemblant ou en créant des mots. Vérifiez ensuite dans Google que ce pseudo n'est pas déjà utilisé par d'autres personnes.

Essayez de faire en sorte que votre pseudo apparaisse dans l'URL de la plupart des comptes d'utilisateur, blogs, etc. que vous créez. Par exemple, vous décidez de créer un blog de jardin en utilisant le pseudo naindejardin, créez plutôt un blog avec naindejardin dans l'URL. Ceci pour la simple raison qu'un pseudo bien choisi est plus facile à retenir, à disséminer et à chercher dans un moteur de recherche que le nom d'un blog.

Un bon moyen d'être bien placé dans les moteurs de recherche est bien sûr la création d'un nom de domaine, mais si vous avez bien choisi votre pseudo, ce n'est pas obligatoire.

7 Comments:

  1. BeeHappy Laurence said...
    Ce sont de très bons conseils ! :)

    P.S. Je viens de me rendre compte que tu n'as pas ta fleur dans mon champ de blogs amis. Je corrige cette faute impardonnable ce soir ! ;)
    Loïsa20 said...
    Salut Damospacefrog !
    Depuis quelques jours je lis tes news, je me suis abonnée avec Google Reader c'est extrêmement pratique, seul hic quand on s'abonne à plein de blogs, c'est d'avoir le temps de tout lire ! Merci pour tes très bons conseils, j'y penserai au moment de changer de pseudo ! Le 20 après mon pseudo je l'avais choisi parceque j'avais 20 ans il y a 7 ans ! ce n'est plus d'actualité et effectivement on me demande souvent d'ou ça vient, et non je ne suis pas Corse ! hihi allez à bientôt Loîsa20
    damospace said...
    @beehappy : Je suis ravi de l'apprendre, car j'aime beaucoup ton blog et notamment tous les groupes de musiques que tu présentes !

    @loïsa20 : Décidément, le monde (ou devrais-je dire blogophère ?) est petit... je croyais t'avoir perdu de vue, depuis le temps !
    Loïsa20 said...
    il est vrai que j'ai un peu plus de temps depuis une semaine puisque je suis à nouveau en recherche d'emploi, j'avais un travail (cdd) c'était la cause de ma disparition soudaine du net !
    à +
    damospace said...
    @loïsa20 : Je vois. J'espère que tu ne mettras pas trop longtemps avant de trouver quelque chose. Pour ma part, j'essaie de bloguer malgré mon travail, et ce n'est pas toujours évident.
    BeeHappy Laurence said...
    Ayé ! Tu as ta fleur ! :)
    damospace said...
    @beehappy : Merci, tu es trop fort, d'autant plus que mon blog ne contient que très peu d'images !

Post a Comment