26 décembre 2007

Ces dernières semaines j'ai essayé de prendre un peu de distance par rapport à mon blog.

Ne plus vérifier et analyser les statistiques plusieurs fois par jour, ne plus passer des heures à la recherche d'idées pour un billet.

Je n'ai même plus essayé d'exprimer mon point de vue par rapport aux diverses affaires plus ou moins importantes qui ont émaillées le mois de décembre, Ingrid Betancourt, l'Arche de Zoé, ainsi que les différentes femmes avec ou sans maillot...

A part ça, je continue tranquillement à rattraper mon retard dans le domaine de la musique, et j'ai récemment découvert Turn on the Bright Lights et Antics des New Yorkais d'Interpol. Ma préférence va d'ailleurs clairement vers le premier album.

Obstacle 1 - Interpol


Clip envoyé par pichiperron.

6 Comments:

  1. José Phinebacker . said...
    Je comprend parfaitement ton état d'esprit actuel. Tenir un blog, oscille souvent entre plaisir d'ecrire et contrainte de poster régulièrement pour maintenir un tension suffisante dans le lien ténu avec les lecteurs.
    Je traverse actuellement la même période de doute...
    damospace said...
    @José : Merci pour ton commentaire. Tu parles du plaisir d'écrire, et je pense que c'est justement ce plaisir qui devrait rester l'élément essentiel d'un blog perso... sinon ce n'est pas la peine :)
    TheCélinette said...
    Sa relation à son blog est évolutive et jamais vraiment la même.

    Et heureusement :)
    BeeHappy Laurence said...
    Je te souhaite une très belle année 2008, une bonne santé, et tout ce que tu souhaites ! :)

    P.S. J'ai traversé ce genre de période aussi. Mais le plaisir me guide à chaque fois. ;)
    CManu said...
    Tout d'abord bonne année 2008 remplie de bonnes choses...
    Pour le blog ça va, ça vient, pas de souci...
    Quant à Interpol, ma favorite sur Antics est EVIL. Je te laisse aussi découvrir leur dernier album : Our Love to Admire, sorti l'an passé et un premier single très sympa "The Heinrich Maneuver"
    damospace said...
    @CManu : J'ai déjà entendu The Heinrich Maneuver... et pour l'instant je trouve (malheureusement) que tout ce qui a suivi reste en-dessous de leur premier album. Cela dit, je vais peut-être changer d'avis un de ces jours...

Post a Comment