2 janvier 2008

Ouf, nous sommes en 2008

Oui, je l'avoue, je n'aime pas tellement Noël, le Nouvel An et tout ce que ces fêtes impliquent comme obligations et corvées. Déjà, j'ai du mal à supporter le fait qu'il fasse noir quand on se lève et aussi quand on rentre du boulot. Pour beaucoup, Noël aide à supporter le froid, la neige, le verglas etc. etc., mais je me passerais aussi bien de Noël que de l'hiver.

Cela dit, le fait d'être père, de voir les yeux émerveillés de son enfant en regardant les cadeaux apportés par le Père Noël, c'est quand même une belle récompense pour avoir supporté tout le reste.

Ce qui me dérange, ce n'est même pas le fait de passer énormément de temps à tout préparer, ni le temps qu'on passe à table, c'est surtout le fait que je m'ennuie terriblement la plupart du temps.

C'est d'autant plus dommage que j'arriverais à échanger avec presque toutes ces personnes, mais le cadre des fêtes et l'obligation de passer un bon moment, tous ensemble, sans heurter la sensibilité des uns et des autres, ne s'y prête pas tellement.

Enfin, nous sommes en 2008 et les jours commencent déjà à rallonger.

3 Comments:

  1. Ladyblogue said...
    Pleins de bonheurSSS...
    Belle et douce année 2008
    CManu said...
    Je te comprends, j'ai entendu récemment à la radio un psychologue qui affirmait que les fêtes étaient un des moments les plus anxiogènes, les réunions de familles, jugement ou petites histoires, justification d'une année et des choix passé... Bref c'est très souvent un momnt de clash familial ! Joyeuses fêtes...
    En attendant te voilà à l'abri pour un an...
    damospace said...
    @ladyblogue : Bonne année à toi et ta petite famille :)

    @CManu : Tu me rassures là, je ne serais donc pas le seul à avoir un problème avec Noël ?

Post a Comment