6 avril 2008

Sale temps pour les blogueurs...

Attendu qu'un simple lien manuel ou automatique (RSS, etc.) sur un blog pointant vers un contenu tiers peut donner lieu à une assignation en référé ainsi qu'une condamnation

Attendu que le simple fait d'avoir mis de la publicité sur ce même blog fera en sorte qu'il soit considéré comme une activité à but lucratif (et ceci même si les revenus publicitaires ne suffisent même pas à payer un abonnement internet auprès d'un FAI)

Nous déclarons que bloguer est désormais une activité à haut risque.


Plus sérieusement, je pense qu'Eric Dupin ne fera pas appel, et d'ici un ou deux ans tous les digg-like français auront probablement disparus. J'espère qu'au moins Wikio aura les reins suffisamment solides pour tenir le coup.

Faute d'audience et de revenus, une grande partie des blogueurs trouvera d'autres occupations. Certains diront tant mieux, mais j'ai peur que la blogosphère va aussi perdre beaucoup en convivialité, échange et contenu.

Exit le rêve des blogs comme cinquième pouvoir. Et je parie que cela arrange plus d'un.

4 Comments:

  1. CManu said...
    Effectivement, il y a quelques risques à ne pas maitriser son contenu éditorial, et les aggrégateurs ou digg-like vont devoir veiller à surveiller leur contenu, cela veut dire la mort de certains, mais la garantie de flux (et donc de revenus...) pour ceux qui restent.
    Quand à la blogosphère, je ne partage pas ton analyse, la majeure partie des blogueurs ne blogue pas pour l'argent, cela ne va donc pas les toucher, au pire ils (je) enlèveront la pub et "perdront" quelques euros par mois.
    damospace said...
    @CManu : Bien sûr, pour un "petit" blog perso, la pub ne rapporte pas grand'chose, donc autant l'enlever pour ne pas être mis d'office dans la catégorie de ceux qui bloguent pour l'argent.

    En même temps, la tendance naturelle vers la procrastination fait que l'homme a généralement besoin d'objectifs pour faire des efforts.

    En enlevant la rémunération (aussi insignifiante qu'elle soit), ça fait déjà une motivation en moins pour "perdre" du temps avec la rédaction d'un billet.

    Sinon, je pense que les digg-like sont d'une très grande utilité pour la blogosphère, pas forcément au niveau du nombre des lectures, mais plutôt par le fait de mettre des blogueurs en relation et également par le fait de faire "buzzer" certains billets pertinents.
    Timothée said...
    Salut Damos,
    moi perso je ne blogue pas pour les ronds, ça me rapporte absolument rien. Par contre, je suis obligé de mettre des pub sinon google me référence pas! voilà pourquoi les pubs me servent. On blogue pas pour être friqué, on blogue pour être lu! Certes, la procrastination est bel et bien de plus en plus présente, partout, j'en suis moi même victime de jour en jour (je ne peux que me le repprocher), mais moi, ce qui me dope réellement, c'est quand je vais le soir sur google analytics, et que je vois le nbre de mes visiteurs augmenter, ça c'est un kif!
    damospace said...
    Timothée, c'est la première fois que j'entends que Google ne référence que des pages avec de la pub. D'où est-ce que tu tiens cette information ?

Post a Comment