22 janvier 2007

Il fallait bien que cela arrive...

... et pourtant je croyais y échapper... dans la mesure où mon blog est encore au stade confidentiel, avec un nombre de visiteurs réguliers qui devrait se compter sur une ou deux mains... d’ailleurs c’est cmanu, le plus fidèle de mes lecteurs qui m’a entraîné là-dedans et c’est justement pour cela que je dois obtempérer... voici donc (comme vous avez peut-être déjà deviné) cinq choses que vous ne savez pas sur moi (comme si vous saviez énormément de choses sur moi, mais bon...) :

- Quand j’avais une dizaine d’années, j’allais quelques fois à la cave avec mes frères pour fumer des cigarettes et boire du vermouth. J’ai vraiment commencé à fumer quand j’avais une vingtaine d’années et j’ai arrêté la clope quand je suis venu m’installer en France avec ma petite amie et future épouse.

- Je me suis retrouvé aux urgences un soir de réveillon pour avoir fait de l’escrime avec des bâtons de ski.

- Quand j’avais une vingtaine d’années, j’adorais faire de l’auto-stop et je suis allé en stop de l’Allemagne jusque dans les Pyrénées. J’ai eu une chance inouïe de n’avoir eu d’autres embêtements qu’une main d’homme sur mon genoux (sans façon) et une panne de moteur simulée (désolé, mais je préfère quand même les filles).

- J’ai vu un concert des Violent Femmes sans payer. C’était pendant la tournée pour leur premier album. J’étais arrivé beaucoup trop tôt dans à la discothèque où devait se passer le concert (j’avais encore fait du stop), je suis entré sans qu’on me demande quoi que ce soit, j’ai assisté au sound check et après au concert. Par contre, j’ai galéré pour rentrer chez moi...



- J’ai encore une bonne centaine de disques vinyle dont certains doivent valoir une petite fortune aujourd’hui. Personnellement, je n’attache pas énormément de valeur au vinyle, un bon vieux compact disc me va très bien, d’autant plus que quand même beaucoup plus facile à écouter, à transporter et à envoyer par courrier. Par contre, je n’ai aucune envie d’acheter des supports avec DRM compte tenu de toutes les restrictions d’usage présents et futurs.

2 Comments:

  1. CManu said...
    Sympa d'avoir joué le jeu !
    Pour la musique en ligne, les DRM ne vont bientôt plus être qu'un mauavasi souvenir. Virgin et la Fnac ont déjà sauté le pas..
    damospace said...
    @cmanu: La suppression des DRM sur une part des titres téléchargeables ne doit malheureusement pas faire oublier qu'il y a encore de nombreuses galettes avec DRM (j'ose même pas appeler cela des CD) en circulation...

Post a Comment